En juillet 2017, le jeu vidéo indépendant primé Alto’s Adventure est devenu le premier jeu mobile à permettre à ses joueurs d’acheter des marchandises matérielles de manière native par le biais d’une boutique de cadeaux au sein du jeu. Dans les deux premiers mois qui ont suivi le lancement de ce nouveau canal de vente, son développeur Snowman a multiplié par deux le revenu issu de la vente de ses marchandises pour l’année 2016.

Des lamas tricotés aux tuques, les produits matériels représentatifs de l’univers d’Alto ont été mis à la disposition des consommateurs dans la nouvelle boutique « Alto’s Gift Shop » à côté de la boutique numérique du jeu. Cette étude de cas montre les prémices d’un changement qui concerne toute l’industrie où, pour la première fois, les produits matériels seront directement intégrés à l’expérience de jeu au sein de laquelle les produits digitaux représentent la norme.

Notre présentation porte sur l’avenir des jeux vidéo où l’utilisation de produits matériels vient combler l’écart entre le monde du jeu vidéo et le monde réel et les implications pour les développeurs de jeux vidéo quant à leur capacité à construire une marque et créer des expériences convaincantes pour impliquer une communauté de joueurs.

Les conférences de Eli Cymet


DÉMO EN DIRECT: La rencontre du monde digital et du monde matériel : vendre des marchandises dans vos jeux vidéo

En juillet 2017, le jeu vidéo indépendant primé Alto’s Adventure est devenu le premier jeu mobile à permettre à ses joueurs d’acheter des marchandises matérielles de manière native par le biais d’une boutique de cadeaux au sein du jeu. Dans les deux premiers mois qui ont suivi le lancement de ce nouveau canal de vente, […]